Park View

Signalétique sur-mesure
  • client Icade / DCB International
  • année 2021
  • domaine architecture, design
  • catégorie

    signalétique

  • quantité 23000 mètres carrés
Park View est un immeuble tertiaire de grande envergure avec vue imprenable sur le parc urbain de la Tête d’Or à Lyon.
          Pour cet ensemble de bureaux multipreneurs conçu par l’agence d’architecture AFAA, Bureau 205 a, une nouvelle fois, dessiné une signalétique singulière et dédiée afin de répondre aux besoins spécifiques du projet et s’intégrer parfaitement au projet architectural.
         L’intervention de Bureau 205 a couvert l’ensemble des éléments — des plus petits aux plus grands, qu’ils soient fonctionnels ou esthétiques — nécessaires à l’exploitation du bâtiment par ses usagers. Ainsi, l’apparition d’éléments (sigles, affichette, pancarte) parasites au cours de la vie du bâtiment est extrêmement limitée.
La signalétique doit, premièrement, indiquer et distinguer clairement les deux entrées le long du boulevard de Stalingrad. Compte tenu de l‘échelle du bâtiment sur huit niveaux et au vu de la largeur de la voie, la taille des éléments signalétiques doit être importante sans pour autant dénaturer le projet.
          C’est en partant du rythme de la trame présente sur le parement de façade en céramique que le système signalétique a été développé: typographie et éléments graphiques dont la largeur est très exactement celle des joints creux du parement.
Aperçu des éléments en céramique striés.
Aperçu des éléments en céramique striés.
Principe typographique basé sur le caractère Garage dessiné par Thomas Huot-Marchand et distribué par 205TF. >
Principe typographique basé sur le caractère Garage dessiné par Thomas Huot-Marchand et distribué par 205TF.
 
La géométrie particulière du bâtiment a nécessité de penser la signalétique dans les espaces fermés (halls d’accueil, cages d’escaliers, paliers d’étage, couloirs) comme sur les passerelles extérieures reliant les différents volumes construits.
 
La précision du dessin du projet architectural et le soin apporté au choix des matériaux et éclairages a été le fil directeur pour définir les dispositifs signalétiques présents dans les halls d’entrée. L’enjeu est ici de définir un principe esthétique et fonctionnel qui permettent d’intégrer et modifier simplement la liste des entreprises présentes.
          Reprenant le principe de lisses en bois qui habillent certains murs, Bureau 205 a dessiné une structure permettant de composer les noms des occupants à partir de lettres mobiles dont les largeurs sont elles-mêmes en rapport avec le rythme initial du parement de façade.
 
Dispositif signalétique dans le hall B.
Dispositif signalétique dans le hall B.
Les blocs-lettres mobiles “glissent” le long des rails horizontaux. Le nombre de lignes correspond au nombre d’étages.
Les blocs-lettres mobiles “glissent” le long des rails horizontaux. Le nombre de lignes correspond au nombre d’étages.
 
La signalétique se poursuit sur les paliers d’étage, jusqu’aux portes d’entrée des lots. Afin d’éviter l’apparition de plaques disgracieuses le système, exclusivement typographique, intègre la composition des noms des sociétés présentes.
          Ici aussi, Bureau 205 a cherché à intégrer la signalétique aux espaces par l’échelle des éléments mis en place et les matériaux utilisés.