Vides et communs. Pour un possible retour sur terre

Faire perdurer la pensée et l’oralité
  • client École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand
  • année 2021
  • domaine architecture, design
  • catégorie

    design éditorial

  • quantité 400 ex.
  • format 14,7 × 22,75 cm
“Vides et communs. Pour un possible retour sur terre” est le troisième ouvrage de la collection “Talks” qui vise à restituer des temps d’échanges, dans la spontanéité et la fabrication de la pensée.
          Cette collection, éditée par les Éditions deux-cent-cinq, retranscrit les journées d’études organisées par les acteurs du domaine d’étude Evan (Entre ville architecture nature) au sein de l’École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand.
          Son ambition est de nourrir les métamorphoses qui traversent aujourd’hui tout autant les territoires que le métier d’architecte, invitant les enseignants et les étudiants à débattre, en compagnie de personnalités extérieures, de thématiques ciblées, aux prises avec les enjeux contemporains.
Deux cahiers séparés permettent de faire dialoguer les textes, retranscrits de la journée d’étude, — 96 pages — et l’iconographie associée à chaque intervention — 32 pages —.
          Les choix graphiques et typographiques ont pour but de transmettre de manière directe des textes “bruts”, retranscrits dans une volonté de rester proche de l’oralité.
Ce troisième ouvrage s’intéresse aux “vides” entendus comme une substance, non comme une absence. L’espace vide est une matière sans cesse changeante à révéler et à replacer au cœur de la pensée urbanistique et paysagère. Dans le cadre de la journée d’étude ici retranscrite, les auteurs discutent de la capacité du vide à repenser la notion de “commun”. Par les regards croisés de praticiens et de chercheurs de différentes disciplines (architecte-urbaniste, paysagiste, historien…), les possibilités d’une transition écologique et sociétale des territoires sont interrogées, par une conception, des pratiques et des outils renouvelés.
 
 
Comité éditorial
Antoine Begel, Stéphane Bonzani, Marc-Antoine Durand, 
Géraldine Texier-Rideau

Responsable de la publication
Olivier Guyon
Responsable scientifique
Géraldine Texier-Rideau, architecte et historienne, enseignante à l'ENSACF.

Éditeur
Éditions deux-cent-cinq
Auteurs
Bertrand Folléa, paysagiste; Géraldine Texier-Rideau, architecte et historienne; David Robin, architecte et urbaniste; Paul Landauer, architecte et historien; Agnès Lapassat, architecte paysagiste; Julia Vallvé, médiatrice urbaine et culturelle.
Impression et façonnage
Imprimerie Chirat, 
Saint-just-la-Pendue (42)

Diffusion
Interart (France et Belgique)
Éditions deux-cent-cinq (autres pays)