Théâtre national populaire

Culture pour tous !
  • client Théâtre national populaire
  • année 2015
  • domaine culture
  • catégorie

    communication

Le TNP a interrogé Bureau 205 sur l’évolution de sa communication. 
          La problématique n’était pas simple: se renouveler sans rupture, conserver le logotype historique créé par Jacno, continuer d’utiliser le caractère “Chaillot”. En d’autres termes comment s’appuyer sur l’histoire pour être dans l’actualité et se projeter vers un avenir.
          Bureau 205 a proposé d’allier typographie et textes des pièces jouées au TNP en utilisant les différents formats d’affiches pour instaurer le dialogue avec le public. Didascalie, commentaires, rebonds entre deux affiches: autant de principes pour attirer — discrètement — l’attention et aiguiser la curiosité.
          Les caractères “mis en scène” donnent des indices sur le contexte historique et intellectuel de chaque pièce. 

La proposition, établie sur quatre saisons, installe des variations qui permettent de faire évoluer la communication dans le temps sans jamais s’éloigner des fondamentaux de l’identité du théâtre.
 

Saison 1

La typographie prolonge le texte.

Dans la continuité de la communication existante, la saison 1 s'appuie sur le principe du dialogue. les personnages se parlent au travers des différentes affiches présentes dans la ville. Le public est invité à relire et relier ces bribes scandées dans l’espace public.
Dans la continuité de la communication existante, la saison 1 s'appuie sur le principe du dialogue. les personnages se parlent au travers des différentes affiches présentes dans la ville. Le public est invité à relire et relier ces bribes scandées dans l’espace public.
 
 

Saison 2

La typographie interroge le texte.


 
 

Saison 3

La typographie surprend le texte.

 
 

Saison 4

La typographie est accompagnée d’une image.

L’image fait son apparition sous forme de vignettes qui “jouent” avec le logo du TNP qui, lui, reste inchangé.
L’image fait son apparition sous forme de vignettes qui “jouent” avec le logo du TNP qui, lui, reste inchangé.
 
 
Projet non réalisé.